Le blog de Zeebra


Actualités, conseils et cas d'usage

Organisez et développez la coopération à l'ère digitale !

Histoires de coopération #1

Cinq jazzmen entrent dans un bar. Ils viennent tout juste de se rencontrer, ne se connaissent pas et n’ont pas de partition.

Et… ils  réussissent pourtant à jouer ensemble.

Pour le public, cela fait des années qu’ils jouent ensemble.

Leur recette ? 
2  possibilités :

  • Ils ne se sont jamais vus mais ils connaissent tous les morceaux qu’ils vont jouer. Il leur suffit de choisir un titre, s’’accorder sur la tonalité et ils séduisent le public.
  • Tous ne connaissent pas le morceau. Ils vont chercher à comprendre ce qu’ils peuvent faire ensemble. Ils vont par exemple laisser celui qui connaît le morceau prendre le premier chorus, laisser un temps supplémentaire à celui qui ne le connaît pas pour se familiariser avec la grille harmonique par une écoute attentive. Celui qui « sait »sert de «boussole» aux autres grâce à un premier accord, les autres enchaînent sur le prochain accord.

Pour que l’improvisation fonctionne, un savant dosage de connaissances techniques et musicales est nécessaire.

Lorsqu’on entend et observe un groupe de jazz, on se rend rapidement compte qu’il se passe quelque chose de l’ordre du « faire ensemble ». A partir de leurs improvisations, les jazzmen se répondent et font « œuvre commune ». Ils s’engagent dans des échanges qui sont des propositions musicales.

Ce processus, construit sur la compréhension et la confiance est une illustration parfaite de la coopération. 

Pour mieux le comprendre, téléchargez si vous ne le connaissez pas, l’album « Kind of blue » !

Miles Davis y a réuni en 1959 les saxophonistes John Coltrane et Cannonball Adderley, les pianistes Wynton Kelly et Bill Evans, le batteur Jimmy Cobb et le contrebassiste Paul Chambers. Pour chaque morceau, il propose  un mode aux musiciens sur lequel ils doivent improviser. Le morceau le plus connu « So what », s’ouvre par la contrebasse qui répète à l’infini la formule mélodique, le piano et les instruments à vent lui répondent par un motif qui illustre musicalement les mots « so what ».

Miles Davis a donné une liberté presque totale à ses musiciens
Au haut de la partition, quelques mots manuscrits : « Improvisez sur ces modes ».

Le résultat : l’album de jazz le plus vendu de tous les temps et celui qui a inspiré tant de musiciens de jazz et mais aussi de rock. Tout le monde adore « Kind of Blue », même ceux qui disent ne pas aimer le jazz ! L’album n‘a quasiment pas demandé de répétition, il fut enregistré en 2 prises seulement.

Les 5 leviers de la coopération étaient présents :

  • Se rencontrer
  • S’écouter
  • Se connecter
  • Se faire confiance
  • Avoir l’envie de réussir 

La coopération, c’est s’engager dans une action commune et créer les liens qui se tissent pour la réaliser. Elle permet à des individus aux intérêts communs de travailler ensemble avec le souci de l'objectif général. Si on peut facilement collaborer sur un sujet donné en « travaillant ensemble », pour réaliser une ambition il faut coopérer en « faisant œuvre commune »  

Pour accompagner la coopération dans les entreprises, Zeebra propose un programme de formation "Leader de coopération à l'ère digitale". Durée : une journée

Public cible : tous les acteurs de transformation et d'innovation (Drh, responsables rh, Directeurs de l'innovation, managers d'équipes multi sites, coachs, consultants en conduite du changement…).

Méthode pédagogique : learning by action avec la solution digitale Zeebra, jeux de rôles, quizz, cas pratiques.

A l'issue de la formation, le participant a acquis les fondamentaux de l'intelligence coopérative et est capable d'animer un processus de coopération multi-canal en articulant présentiel et numérique.

Nous organisons un petit-déjeuner de présentation le 26 juin prochain.

Si cet événement vous intéresse, Contactez-nous à valerie.desclerc@zeebra.fr et nous vous enverrons l'invitation.

À très vite !

Valérie DESCLERC

Chief Cooperation Officer Zeebra

Pour aller plus loin : Charles Calamel. LE JAZZ: UNE METHODOLOGIE DE LA COOPERATION. [Rapport de recherche] CNAM. 2015.

Sujets : Intelligence collective, Conduite du changement, leadership, Formation, Coopération, Transformation digitale

Partager cet article

Vous aimerez peut-être aussi

Articles récents